Mobilité

Vague de froid : roulez en toute sécurité

Avec la vague de froid qui commence et l’approche des départs vers les stations de ski, on tenait à vous rappeler quelques principes fondamentaux pour rouler en toute sécurité !

Préparez votre voyage


Les prévisions météos : avant tout, on consulte la météo pour éviter de partir en pleine tempête de neige et on jette un œil à l’état du trafic !

L’état des pneus : selon votre destination, des pneus neige peuvent s’avérer indispensables. N’hésitez pas à demander au propriétaire si sa voiture en est équipée ou s’il possède des équipements spéciaux comme des chaînes à neige ou des chaussettes si jamais vous partez au ski. Si vous partez chargé, pensez aussi à vérifier la pression des pneus.

Bien dégivrer : pour éviter tout risque de fissures, ne versez pas d’eau chaude sur le pare-brise. Votre meilleur outil reste la raclette (le propriétaire du véhicule en aura sûrement une si vous lui demandez). Pensez également à dégivrer les vitres et les feux pour rester visible des autres conducteurs.

 

Adapter sa conduite aux conditions météorologiques


En période de froid, il est essentiel d’adapter votre conduite et votre vitesse à l’état de la route. Pensez notamment à allonger les distances de sécurité.

Forte pluie : comment éviter l’aquaplaning ? Essayez au maximum de conserver votre trajectoire sans freiner violemment ni accélérer. Ne braquez pas le volant.

Conduire sur une route verglacée : réduisez votre vitesse et méfiez-vous de la glace noire, un verglas très fin et très glissant difficile à distinguer qui se forme souvent aux bords des routes ou à l’ombre.  Si vous glissez sur une plaque de verglas, pas de freinage brusque, contre-braquez en regardant au loin vers l’axe de la route.

Conduire sur de la neige : lors de chutes de neige, pensez tout d’abord à allumer vos feux de brouillard avant et arrière et n’attendez pas le dernier moment pour chaîner (les chaînes s’installent sur les roues motrices). Désactivez l’antipatinage si vous êtes immobilisé ou à l’arrêt. Cela peut vous aider à faire avancer la voiture.

Si vous partez en vacances au ski, nous vous conseillons de trouver un parking fermé afin de protéger la voiture que vous louez. A votre retour, faites un geste pour le propriétaires en la lavant 😉 En effet, les routes de montagne étant régulièrement salées, la substance peut abîmer la carrosserie.

 

Vous louez votre voiture ? C’est le moment d’en prendre soin


Pour que vos locataires roulent en tout sérénité, pensez à contrôler l’état de votre véhicule avant qu’il ne prenne la route. On vous guide !

Etape 1 : la batterie. Elle est particulièrement sollicitée en hiver alors hop, on vérifie avant que les locataires arrivent que tout va bien.

Etape 2 : pensez aussi à vérifier l’état de vos pneus, de contrôler vos niveaux et d’ajouter un produit spécial anti gel dans votre réservoir de liquide lave-glace. Grattoir

Etape 3 : au niveau des équipements, si vous avez des pneus neige, des chaînes ou encore des portes-skis, direction son compte en ligne pour mentionner tout ça dans votre annonce. Cela ne manquera pas de valoriser votre voiture à l’heure des départs au ski. Démarquez-vous aussi en laissant à disposition des accessoires utiles et originaux tel que ce super grattoir !

Pour chouchouter encore plus vos locataires, placez un carton sur votre pare-brise pour leur éviter d’avoir à gratter avant de partir. On vous assure que ça leur fera plaisir. Et pour finir, n’oubliez pas de faire un petit coup de propre régulièrement, en été comme en hiver, une voiture bien entretenue est un énorme plus !


> Pas encore membre ? Pour réserver une voiture ou louez la vôtre à des particuliers, rendez-vous ici

> Pour être au courant des toutes nos actualités, participer à nos jeux concours ou découvrir notre KoolTeam, suivez-nous sur Twitter, Facebook ou sur notre tout nouveau compte Instagram !

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *