ConsoCollab

ZENPARK, la réconciliation entre les mots « parking » et « zen ».

Par L'équipe Koolicar le 5 janvier 2016

Deux problèmes. D’un côté, une lutte acharnée pour trouver une place pour se garer dans des agglomérations où celles-ci sont férocement disputées. De l’autre, des parkings qui, au-delà de certaines heures, se retrouvent totalement vides, délaissés et inoccupés. La solution ? Zenpark.

Il y a quelque temps, nous vous avions déjà fait part d’un service répondant à la difficulté de trouver des places de parking. Ici, Zenpark aborde le sujet de manière totalement différente. Mettant en avant le partage et la collaboration, son concept est simple. On crée son compte puis via le site et l’application mobile on trouve, réserve et accède à notre place de parking. Mais justement, d’où viennent ces places ? Ce sont leurs partenaires qui rendent tout cela possible. Hôtels, bailleurs sociaux, administrations, entreprises… Tous ces endroits dont les parkings privés se retrouvent souvent vides, voire quasiment déserts.

Imaginez : les Rolling Stones font leur venue sur Paris. Des milliers de spectateurs sont attendus. Parmi ces milliers de gens, il y a vous. Seul ou en petit groupe, pas du tout préparé pour prendre les transports (mais vraiment pas), votre voiture devient donc votre seule option. Mais il en est de même pour les autres spectateurs, d’ailleurs. La différence entre eux et vous, c’est que vous aurez pris soin de réserver votre place de parking avant, dans ce charmant quartier parisien  se situant à 5 minutes à pied de la salle. Magique n’est-ce pas ? Surtout qu’avec un prix moyen autour de 2€ de l’heure, faire une réservation relève d’une simplicité déconcertante.

Aujourd’hui, Zenpark est présent dans de nombreuses villes en France. Pour l’instant, ce sont déjà les habitants de Versailles, Saint-Malo, Nantes, Rennes, Montpellier, Le Mans, Bordeaux, Boulogne-Billancourt, Orly, Roissy et Paris qui peuvent profiter de ce service.

Un système tout simple qui désencombre les rues, nous fait gagner du temps et nous rend plus « zen ». Quoi de mieux ? On vous le demande !

Partagez cet article !