ConsoCollab, Koolisses

La voiture partagée, nouveau mode de transport en commun : notre vision

Par lelabkoolicar le 14 mars 2014

Alors que le pic de pollution sur la capitale et les grandes villes de France atteint les sommets, nous rêvons tous pour nos cités de grands ciels bleus dégagés, sans le couvercle grisâtre et brumeux que nous subissons ces derniers jours.

Ce décor dont on se passerait bien, nous le devons notamment au dioxyde d’azote, gaz irritant et émis par nos véhicules trop nombreux sur les chaussées. Des envies de monde meilleur et d’atmosphères plus saines qui nous poussent à partager aujourd’hui avec vous notre vision et nos objectifs de la mobilité et de la voiture partagée pour les années à venir.

autopartage-rue-invalides

La consommation collaborative ouvre la voie à de nouveaux modèles économiques où l’usage l’emporte sur la propriété, où les valeurs de confiance et de partage prédominent.

Cette évolution associée au développement de la voiture autonome va modifier profondément l’écosystème de la mobilité avec,  à la clé, une redistribution des rôles entre les acteurs traditionnels (constructeurs, assureurs, loueurs,…) et les nouveaux entrants.

La voiture de demain sera autonome.   Elle sera capable de se déplacer directement chez celui qui en fera la demande.  Et alors qu’aujourd’hui les voitures ne sont utilisées que 5% du temps, le véhicule du futur le sera 80% du temps parce qu’il sera partagé.  Les impacts seront majeurs sur l’organisation de notre société : villes moins encombrées, davantage d’espaces verts, trafic fluide, réduction considérable des Gaz à Effet de Serre , diminution des accidents, amélioration du pouvoir d’achat, accès à la mobilité pour tous,…

Mais le coût de ces véhicules totalement connectés et suréquipés en électronique sera 5 à 10 fois plus élevé que ceux d’aujourd’hui.  Dès lors,  les enjeux vont devenir conséquents pour les exploitants de ces nouveaux services de mobilité. De nombreuses questions restent en suspens pour les années à venir. Qui possédera les véhicules de demain ? Quelles offres faudra t-il développer pour la mobilité urbaine ? Qui seront les acteurs de ces nouveaux services de mobilité ?

L’enjeu de cette nouvelle organisation devient évident : il faut comprendre les nouveaux usages et maîtriser la nouvelle équation de l’offre et de la demande.

C’est la raison pour laquelle, au delà de nos développements technologiques, nous poursuivons nos études et expérimentations avec le CREDOC en portant une attention particulière aux retours d’expérience de nos utilisateurs et aux enquêtes réalisées sur les projections des français en terme de mobilité (relation avec la voiture, modes de déplacements…)

Nous sommes convaincus que la location de voiture entre particuliers est une solution durable pour répondre à ces nouveaux enjeux. Pour assurer sa durabilité, nous pensons que l’autopartage entre particuliers doit être combiné à des facilités de stationnement et une gestion ultra simplifiée que permet notamment la technologie. Ces avantages offriront ainsi une grande souplesse, une optimisation du partage des véhicules et donc un meilleur partage des coûts entre propriétaires et locataires.

C’est une véritable révolution qui se prépare dans ce domaine et nous travaillons quotidiennement à en être l’un des acteurs.

cropped-logo-lab-caare1.png

Partagez cet article !